Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 12:41
J'ai un regard sociologique critique sur le métier de conseiller mission locale. Préalablement, je m’interroge sur le sens donné à l’insertion sociale et professionnelle en mission locale.

L’intitulé du métier est conseiller en insertion sociale et professionnelle, alors que la grande majorité du métier est de l’insertion professionnelle. Un programme suivi des jeunes s’appelle le contrat d’insertion dans la vie sociale, or on y parle que de parcours professionnel. En fait, l’insertion sociale se résume à un travail de médiateur. En cas d’un problème de logement d’un jeune, le conseiller orientera le jeune vers le service logement de la mairie ou une association chargée de l’accompagner dans ses démarches, ce n’est pas la mission locale qui cherche à résoudre ce problème.

Au niveau de l’insertion professionnelle, la mission locale met en œuvre des moyens pour accompagner les jeunes vers l’emploi, on parle de positionnement sur des actions d’insertion professionnelle. A la différence de l’ANPE qui est dans une logique de placement cherchant à faire coïncider la demande d’emploi avec l’offre d’emploi.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-christophe chantrelle - dans Le métier flou
commenter cet article

commentaires